Glam Rock avec Rolling Stone Magazine

Lien vers la boutique rolling stone mag

N°123 Avr/Mai 2020

#RESTEZCHEZVOUS : Commandez avant Dimanche 22 Mars minuit
Livraison gratuite + version numérique offerte !
 

(Découvrez le sommaire en cliquant sur l´image de couverture ci-contre)

EN UNE : 50 ans du Glam-Rock, 5 années qui ont changé la face de la Pop !
ET AUSSI :

  • Le retour de Pearl Jam
  • Des inédits de Lou Reed
  • Reportage : Planète Plastique
  • International : Les Rockeurs de Bamako par Yves Bigot
  • Sur la route avec Fontaines D.C.
  • La setlist de Paul Personne
  • Rencontre avec Thomas Dutronc
  • Arène Politique : This is the end
  • Affaires internes : Vous avez dit Covid-19?
  • USA : Stacey Abrams, une nouvelle machine politique dans le Sud Profond
  • Route 66 : Ce mois-ci, Francis Zégut notre chroniqueur motard est dans la cité des anges
  • Et aussi : Peter Frampton, Blondie, The Beach Boys, Gimenez, George Pelicans, David Bowie….

Venez aussi me lire sur http://afrenchblog.com/  🙂

Nouvelles collaborations

Quelques informations qui vont très certainement vous intéresser.

Deborah Harry a collaboré sur l’album de John Roberts en duo avec Junior Sanchez.

Au sujet de Clem Burke, il participera à un album tribute à David Bowie avec la chanson « boys keep swinging » (album Lodger 1979).

De très bonnes nouvelles. Il me tarde d’écouter tous ces titres.

Pour ma part qu’est ce que je pourrais bien vous raconter aujourd’hui…hmmm Lodger ? en dehors du fait qu’il s’agit d’un des albums de David Bowie enregistré à Berlin, c’est aussi une nouvelle écrite en 1913 par Marie Belloc Lowndes qui a inspiré un film de Hitchcock.  Je vais être honnête avec vous…ce livre je ne l’ai pas encore lu. Il est sur ma nouvelle liseuse et dès que je l’aurais parcouru, je pourrais alors vous en parler d’avantage. Vu la quantité de livre qui existe, personne ne peut tout lire. C’est normal.

J’ai acheté une nouvelle liseuse chez bookeen. C’est interessant parcequ’elle peut lire beaucoup de formats différents contrairement à amazon kindle qui ne lit que ces propres fichiers. J’aime bien les livres papiers aussi mais il faut bien reconnaître que la liseuse est un outil confortable pour agrandir les caractères et il existe beaucoup d’autres fonctions comme la lecture audio et le dictionnaire.

Pour en revenir à Lodger en tant qu’album, Philipp Glass avait retravaillé les albums Low, Heroes et Lodger en version symphonique. Magnifique vraiment.

https://www.fip.fr/rock/philip-glass-ecrit-sa-troisieme-symphonie-pour-bowie-14419

 

Quelques dates

Sur le site officiel un récapitulatif des concerts pour le groupe Blondie :

https://www.blondie.net/blondie-announces-new-may-tour-dates/

Clem sera à la radio sur SiriusXM channel 18 le 26 février (the beatles channel)


Au sujet de Déborah, Elle devrait être au Tibet House 2020 comme vous le savez. Mais aussi au Hollywood Bowl Jazz. Sur le site officiel du bill board est annoncée sa présence le 5 août avec Peggy Lee et Count Basie Orchestra :

https://www.billboard.com/articles/news/8551195/debbie-harry-herbie-hancock-sheryl-crow-hollywood-bowl-jazz-2020


Notes : Herbie Hancock

Article  : https://pad.philharmoniedeparis.fr/0797572-herbie-hancock.aspx

« Call me » anniversaire

En savoir plus sur le film :https://www.arte.tv/sites/olivierpere/2013/09/24/american-gigolo-de-paul-schrader/

Le site de Giorgio Moroder : https://www.giorgiomoroder.com/

Article sur l »album « autoamerican » (en anglais) : https://www.udiscovermusic.com/stories/blondie-autoamerican-album/

Blondie – « Call Me » sur la scène de le Quotidien (exclu web) – juin 2017

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/blondie-call-me-scene-de-quotidien-exclu-web.html


Un album dans le vent

https://www.wmvo.com/music-news/debbie-harry-says-new-blondie-album-is-in-the-wind-expects-band-to-start-work-on-project-soon/

Dans cette interview, Deborah Harry parle d’un nouvel album pour le groupe Blondie. Elle ne donne pas de dates précise mais explique qu’elle prend beaucoup notes et qu’elle a écrit des paroles.

Elle évoque aussi une chanson qu’elle aime beaucoup et qui a été composée par Matt Katz Bohen. Quand à Chris il a parlé de démos et de collaborer avec le producteur John Congleton.

Vous serez aussi content d’apprendre que Deborah envisage aussi un nouvel album solo en lien avec son livre « face it ».

 

 

Message du blog

Suite à une mise à jour du logiciel, notre formulaire de contact a connu des dysfonctionnements. Mais comme je ne le savais pas…il est possible que certains messages ne me soient pas parvenus. Toutes mes excuses. Hier j’ai apporté des améliorations sur le blog et le formulaire devrait être à nouveau opérationnel. Merci de votre compréhension.

Bonnes fêtes

Je vous souhaite à tous de passer de bonnes fêtes. Le blog sera fermé pendant les vacances.

A bientôt,

Céline.


Digression : invitation au voyage 🙂

https://www.arte.tv/fr/videos/080792-004-A/l-incontournable-en-allemagne-l-eau-de-cologne/


Liste de kdo reçus :

6 boites de chocolats (minimum…)

Novation 49 MK2 FL

un pyjama  avec « calm is a super power » écrit dessus

Jeffrey Lee Pierce

« Lucky Jim » figure sur la compilation de the Jeffrey Lee Pierce sessions project « we are only riders » (2010). C’est une belle ballade envoûtante. Je me souviens avoir entendu aussi une reprise très réussie par Deborah Harry et Matt Katz Bohen (Cabaret Show – Carlyle café 2015). C’était sur youtube, il me semble. Ceci dit, cette version avait une mélodie un peu entêtante. Un son très jazzy aussi par rapport à la version originale.

Précédents articles sur le Cabaret Show  :

https://deborahharryblondie.blog/2015/03/25/the-carlyle-connection/

https://deborahharryblondie.blog/2015/03/25/the-carlyle-connection-part-2/

https://deborahharryblondie.blog/2015/03/26/the-carlyle-connection-part-3/

Lors de chaque représentation donnée au Carlyle, Déborah évoque l’histoire des chansons. Cétait passionnant vraiment. Au sujet de « Lucky Jim » elle dit que le titre fait référence au livre de Kingsley Amis car Jeffrey appréciait cet auteur et lui en avait parlé. En toute honnête, je n’ai pas lu ce livre mais c’est une bonne idée. Pourquoi pas.

Lucky-Jim

Toujours côté livre, aujourd’hui Champagne autour de  « face it » : https://www.instagram.com/p/B5n33PbAom2/

————————————————————————————————————————————-

Pour en revenir à Jeffrey Lee Pierce, sa musique a eu beaucoup d’influence sur les artistes des 70’s et c’est encore le cas aujourd’hui. Sur l’album « no exit » de Blondie figure « under the gun » une chanson écrite par Chris Stein et qui lui rend hommage.

J’ai trouvé une video très bizarre sur internet. Ils font tous du skate board sur « under the gun ». Mais pourquoi ? quel est le lien avec Jeffrey et Blondie ?. Peut-être un clin d’oeil à « we’re only riders » ? Des fois, je me demande, d’où viennent toutes ces idées aux internautes. Je ne sais pas. En tous cas, ce qui est vrai, c’est que dans les années ’80 j’ai eu un skate board. Pas vous ?  Ce n’était pas facile au début, il fallait apprendre et comme pour le roller, il fallait aussi tomber. Mais dès que l’on maîtrisait un peu la planche, alors nous sentions la vitesse nous emporter et c’était cool. Quand j’y pense…. heureusement que mes parents n’ont jamais su qu’enfant je m’asseyais sur le skate pour dévaler une pente. Arrivée à quelques mètres de la fin, je freinais avec les pieds pour ne pas me retrouver au milieu de la route en contrebas. J’habitais un petit village de campagne, il n’y avait pas trop de circulation à cette époque mais tout de même… Comme quoi, votre blogueuse n’était pas aussi sage que l’on pourrait se l’imaginer* hein 😉

*Chers lecteurs et lectrices, c’est une anecdote et non pas un conseil. Ceci dit, si il ne faut pas reproduire le geste, garder son âme d’enfant, ce n’est pas si mal. Let’s rock and roll 🙂


Note :

En savoir plus sur Jeffrey Lee Pierce :

Article sur un blog (en français)

Jeffrey Lee Pierce – « Hey Juana » Live in Germany.

Bon week-end

Un dessin très Rock & Roll de Deborah Harry et d’autres artistes féminines comme Janis Joplin, Joan Jett, Nancy & Ann Wilson, Patti Smith. Cool 🙂

Un article aussi dans American Libraries Magazine : https://americanlibrariesmagazine.org/2019/11/21/newsmaker-debbie-harry/

Princess goes to the Butterfly Museum et Matt Katzbohen 🙂

Une nouvelle photo de Tommy Kessler 🙂

A ce jour je n’ai pas d’autres éléments nouveaux à poster. C’est tout ce que j’ai pu trouver pour l’instant. Je serais absente quelques jours. Mais je reviens vite.

Une petite chanson en attendant mon retour :

A bientôt 🙂

 

 

Quelques infos

Ketamine : https://smarturl.it/KETAMINE

https://www.punknews.org/article/71263/members-of-blondie-antidote-sheer-terror-titus-andronicus-more-to-play-london-calling-tribute

Déborah Harry dont le livre rencontre un bon accueil de la part du public et des critiques, continue sa tournée avec « face it »  mais elle est aussi annoncée dans le magazine « punk news » pour le gala de charité organisé autour de la fondation de Joe Strummer.


Digression : et Céline ?

A Perpignan, il fait beau. Nous avons eu un peu de pluie mais il faut bien avouer que le temps est très ensoleillé pour un mois de novembre. La foire de la saint martin s’est installée depuis octobre. Je suis montée sur la grande roue et j’ai mangé des sucreries. C’est pas bien ? tant pis….c’était trop cool 🙂

Musique : le groupe dans lequel je suis, a trouvé hier un bassiste ! (par intermittence) mais c’est déjà bien. Cette fois ci nous n’avons pas passé d’annonce, nous le connaissions déjà. Nous prenons notre temps pour intégrer petit à petit d’autres membres et nous verrons bien comment vont aller les choses. Pour l’instant : Laurent à la basse. Thierry à la guitare rythmique / solo / compo. Céline guitare rythmique / chant / compo. En parallèle je continue à essayer le piano à la maison. Vivement samedi pour tester tout ça 🙂

Ecriture : Je n’ai pas osé l’annoncer sur twitter parceque je trouve que c’est un peu…trop tôt quand la formation sera terminée peut-être. Mais ici sur le blog, cela fait d’avantage de sens, tout s’inscrit dans le mouvement, chacun avance à sa façon. Comme annoncé précédemment, je poursuis actuellement une formation en plusieurs modules et j’ai obtenu le premier et termine le deuxième. C’est encourageant non?. Il y 5 modules en anglais. Franchement ce n’est pas évident mais c’est amusant et enrichissant. Non seulement parce que les professeurs donnent des conseils auxquels nous n’aurions pas forcement pensé mais parce qu’il y a aussi des échanges avec les étudiants. Nous nous corrigeons mutuellement les devoirs et grâce aux remarques constructives, chacun progresse. Une bonne nouvelle. En plus c’est le week end 🙂